Réaction de l’opposition municipale.


This entry was posted on by .
L’arrivée du président de la république sur notre territoire a fait couler beaucoup d’encre dans une période morose.

Un président venu voir les gens de la France profonde comme ils parlent de nous…

Il est allé rendre visite à quelques badauds sur notre commune.

Un président qui s’est fait rejeter par la population  pour sa politique actuelle.

Une fois encore des effets d’annonce, des promesses…

L’emploi du temps du président de la république présenté dans la presse papier et télévisée aurait  dû faire parler de notre territoire et de le valoriser mais ce fut tout le contraire.
Dans l’émission télévisée sur France 5 « c’est dans l’air » du mardi 6 novembre sur la thématique « essence guerre des tranchées » on n’a pu s’empêcher de parler de l’itinéraire du président dans notre région et son passage dans notre commune (il a passé la nuit dans notre sous-préfecture). Une fois encore notre commune a été ciblée de façon négative avec un taux de chômage de 36 % pour notre territoire et les commerces qui ferment les uns après les autres.

On voudrait nous faire croire qu’il s’agit là de déterminisme.
N’oublions pas qu’il s’agit là d’un héritage politique et  qu’il ne s’agit nullement de déterminisme.

Nous avons une belle ville qui mérite que l’on se batte pour elle. Notre commune a besoin  d’élus qui ont la volonté de faire bouger les lignes, de travailler avec les différents partenaires et d’avoir une volonté de faire évoluer la situation économique, culturelle de notre ville.

 

Les membres de la liste Avesnes Autrement.