bulletin d’information distribué aux avesnois.


Cette entrée a été publiée le par .

Nous intervenons régulièrement lors des différents conseils municipaux pour défendre et rappeler l’intérêt des avesnois dans la gestion politique.

 

Au cours de ces derniers mois, l’image de la ville d’Avesnes sur Helpe a souffert des polémiques comme le  conflit avec les jardins ouvriers, la restauration d’un élément des remparts classés avec de simples parpaings, la braderie-brocante, le conflit avec les commerçants suite à l’étape du rallye Charlemagne dans notre ville et dernièrement  le conflit avec « l’avesnois en action » à l’origine des plus grandes manifestations de la ville : le trail des remparts et le marché de noël.

 

Certains  événements ont malheureusement été relayés par les médias non plus  au niveau local mais au niveau régional avec FR3 et au niveau national à la une du journal de 13h sur TF1.

 

Depuis 2014  nous assistons régulièrement à « ces mises à la une » médiatiques avec entre autre: un conflit avec le président du club de foot entraînant sa démission, la saisie du tribunal administratif par un fournisseur pour factures impayées pour +/- 1 million d’€, la fermeture de la piscine (conséquence directe de ce règlement), un conflit avec le monde associatif entraînant la fuite d’un spectacle réputé dans une ville voisine, des conflits récurrents avec les agents municipaux, les  associations sportives et les commerçants, des terres issues d’un cimetière sur la rotonde conduisant à l’ouverture d’une enquête  judiciaire…..

 

En début de mandat, la liste « Avesnes Autrement » s’est positionnée en opposition constructive œuvrant pour les intérêts de la ville en conseil municipal  et évitant de « tirer sur l’ambulance » face aux décisions de madame  le maire.

 

Mais face aux dérapages, nous dénonçons l’AMATEURISME  permanent de ces élus dans  le dialogue avec la population, le monde associatif  et les acteurs de la ville.

Nous dénonçons l’AMATEURISME  de cette équipe municipale dans la gestion des dossiers aussi basiques  que celui d’étaler des terres, entretenir nos bâtiments, nos rues, notre cimetière et notre patrimoine foncier classé.

 

Nous dénonçons l’AMATEURISME des élus « unis pour Avesnes » qui amène aujourd’hui à l’image  désastreuse de notre ville.

Notre ville sous-préfecture n’a jamais autant fait la une des médias (et maintenant nationaux) avec autant de maladresses.

 

Nous dénonçons l’AMATEURISME de madame le maire quand elle annonce qu’elle quitterait son siège de première magistrate si elle est élue aux élections sénatoriales : peu importe la situation de notre commune, elle partirait sous de meilleurs auspices…

 

AMATEURISME quand on ment aux Avesnois en leur disant que la situation financière de la ville s’améliore alors que l’on allonge la dette de la ville dans le temps.

 

AMATEURISME quand les relations personnelles  et intimes prennent le dessus sur l’intérêt collectif au détriment du « vivre ensemble ».

 

Nous nous illustrons dorénavant parmi les villes les plus pauvres de France et  une ville en décroissance sur de nombreux  critères socio-économiques.

Nous vous rappelons les 3 piliers de la politique annoncée dans le fascicule « unis pour Avesnes » de la campagne municipale de 2014:

– L’acquis des années 1995-2014: où des actions volontaristes ont stoppé le déclin d’Avesnes et posé les bases du renouveau.

– La volonté de maximiser l’action municipale: autour de nos 4 valeurs: solidarité, dynamisme, durabilité et attractivité.

– Le partenariat à organiser et à optimiser avec la Communauté de communes de l’Avesnois.

 

Arrivés à mi-mandat, où en est-on aujourd’hui?

Les promesses et engagements sont ils tenus?

L’image de la ville est elle valorisée?

 

Nous restons à votre écoute et à votre disposition pour l’avenir de notre ville.

 

Cordialement, Les membres de la liste Avesnes Autrement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification de l\'utilisateur: *